Choisir : tout un Programme !

« Osez Faire des Choix

en Accord avec Vous-Même»

Au quotidien, dans tous les aspects de votre vie,
vous êtes constamment soumis

au choix, à la prise de décision.

Aux choix de faire ou ne pas faire,

de dire ou de ne pas dire,
d’être qui vous êtes ou de ne pas vous montrer tel(le) que vous êtes,
 de parler de vous ou de vous taire

et tant d’autres choix encore !

Des petites décisions du quotidien aux grandes résolutions

qui peuvent tout bouleverser,

la vie n’est qu’une succession de choix à faire.

Tant et si bien que, parfois, noyé(e)s sous des flots de possibilités,

vous n’arrivez plus à savoir ce qui est bon ou pas pour vous…

« Le  Bonheur est un Choix »

Marie

Vous sentez-vous parfois
perturbé(e)s par vos choix de vie ?

Sans la percevoir toujours aussi clairement,

la question du choix ne se pose-t-elle pas en permanence dans votre vie ?

Êtes-vous parfois ou régulièrement tiraillé(e)s entre plusieurs désirs,

plusieurs engagements et différents choix d’action ?

Cela déclenche-t-il chez vous un certain mal être,

des doutes, des questionnements, des conflits intérieurs ?

Si votre réponse est Oui,

alors il y a une Bonne Nouvelle !

C’est Normal !!!

En effet, combien de fois dans votre vie

devez-vous faire des choix ?!!

De la simple décision de faire une activité plutôt

qu’une autre : aller faire les courses ou remettre

ce moment à plus tard, choisir un plat au restaurant,

vivre en accord avec vos valeurs ou rester formaté(e)

à du « déjà vu, du connu », choisir d’aller à un spectacle

ou ne pas y aller, acheter un meuble plutôt qu’un autre, ….

Et, moins évident : devoir choisir pour des grands évènements

ou tournants de votre vie (changement de carrière, de travail, de vie,

pour l’éducation des enfants, pour un déménagement …).

La liste des choix que vous avez à faire dans votre vie est infinie !

Quels sont vos premiers réflexes
quand vous avez des choix à faire ?

La manière de choisir est

évidemment  très individuelle,
mais elle comprend aussi

de nombreuses similitudes :

La plupart du temps, vous examinez votre choix, les options disponibles…

Cela permet d’éliminer, assez rapidement, de nombreuses possibilités.

Ensuite, vous comparez les options restantes.

Et, c’est souvent là que tout se complique,

que le petit vélo dans la tête se remet à mouliner de plus belle,

à tourner encore et encore...

sans parvenir au final à choisir vraiment,

en accord avec vos envies, besoins et désirs !

Le choix est en effet un mécanisme complexe :

plus le choix vous semble important,

plus vous essayez de le rationaliser.

Vous avez peur de vous tromper, de faire le mauvais choix, etc.

Pourquoi avez-vous tant de mal à choisir ?

« Car choisir, c’est renoncer »

« Car votre  Liberté d’Être repose sur
votre capacité à faire des choix »

et car …

Il n’est pas évident de se « brancher sur son propre désir »

et non sur celui des autres. Il s’agit donc de prendre vos responsabilités

et de vous considérer comme acteur et créateur de votre vie,  

Vous évoluez dans une société de consommation

voire surconsommation qui vous bombarde de milliers d’informations.

Elle vous amène le plus souvent à changer très vite et très souvent d’avis.
Cela peut créer une perte de repères et vous poussez à trouver,

dans l’urgence et la précipitation,

une « solution » (pas forcément la plus adaptée),

Du fait de la prise de décision, vous pouvez être confronté(e)

à des peurs, à un besoin de certitude, à la crainte

de vous sentir enfermé(e), de ne pas faire le bon choix, 

Après avoir été longtemps des individus conformes

à un destin prédéfini de naissance

(classe sociale, métier transmis de père en fils, etc.),

la liberté et les révolutions ont conduit à l’individualisation des choix.

Aussi, cela vous a rendus plus responsable

de votre développement personnel,

pouvant faire naître plus de pression que de liberté,

Tout au long de votre chemin,

vous avez une succession de choix à faire

(études, métier, conjoint, lieu et mode de vie ; avoir des enfants ou pas) …

Autant d’étapes qui font de vous un adulte responsable,

confronté à plus de tensions si vos proches,

vos enfants, sont concernés par vos choix.

Vous pouvez alors avoir l’impression de « jouer votre vie ».

Alors, pas toujours évident de Choisir...

Il y a, comme toujours,

une Belle et grande nouvelle !

C’est que vous pouvez OSER

vous Écouter pour Faire le Choix

le plus Juste et Cohérent pour Vous !!!

OUI !!!

Imaginez…

Que serait votre vie Si…

Vous parveniez à choisir votre plus haute réalité ?

 

Vous pouviez faire un choix sans vous couper les cheveux en quatre ?

 

Vous n’aviez aucun regret dans tous les choix que vous faites ?

 

Vous étiez réellement à l’écoute de vos souhaits et de vos désirs ?

Alors, vous Éprouveriez sans doute un Sentiment plus grand de Légèreté, de Liberté,

Vous seriez d'avantage soulagé(e)s, vos Choix seraient plus en Accord

Avec votre Quête profonde, vos Décisions seraient plus Simples !

Pourquoi être davantage en accord
avec vos choix de Vie ?

Car rechercher un accord ou un meilleur consensus

entre vos pensées, vos paroles, vos actions permet de développer

un bon ancrage à votre équilibre intérieur.

Cela peut même développer votre confiance en vous,

votre puissance et votre souhait de vous écouter encore davantage,

Pour retrouver une Unité, une cohérence intérieure

et prendre des décisions plus cohérentes

ou plus adaptées aux situations que vous vivez.

Si vous faites des choix en désaccord avec ce

que vous souhaitez profondément,

alors votre énergie va diminuer

et vous prendre bien trop de temps,

parasiter vos pensées

et limiter vos rêves et vos projets,

Pour recontacter vos souhaits profonds,

reprendre les rênes de votre destin en mains

et être ainsi capables de faire des choix avec plus de sérénité,

Pour vous permettre de trouver un accord paisible

avec vous-même en vous sentant engagé(e) dans vos choix,

(vous pouvez éprouver de la fierté, de la gratitude,

de la reconnaissance à prendre une décision bonne pour vous),

Comment ?

Comme toujours, je vous propose un « grand saladier d’idées ».

A vous de piocher celles qui vous parleront et vous appelleront !

Faites vous confiance et rassurez vous en vous disant

qu’il n’y a pas de bons ou mauvais choix !

Acceptez, avec cette même confiance,

que vos décisions peuvent ne pas être les plus adaptées ;

la plupart d’entre elles ne sont pas vitales.

Vous aurez beau vous efforcer de faire le “meilleur” choix,

vous ne pourrez pas contrôler la manière dont se façonnent

les relations amoureuses, conjugales, professionnelles et sociales.

Alors, soulagez-vous en acceptant l’idée

qu’une grande partie de leurs conséquences vous échappe,  
 

Adoptez la fameuse méthode du pour et du contre :

faites deux colonnes sur un papier, une colonne « pour », une colonne « contre ».

Cela vous permettra de considérer les choses avec plus de clarté,

Faites le vide et recentrez-vous pour éviter de vous laissez perturber

par les sollicitations extérieures et les conflits intérieurs,

Listez tous les arguments qui justifient à vos yeux votre choix

avant d’en parler avec les autres, surtout s’ils sont concernés par votre décision

(cela est souvent le cas quand on choisit de changer de travail).

Ainsi, vous serez plus à même de défendre votre décision,

de formuler vos besoins et d’être plus ouvert à la discussion en cas de désaccord.

L’objectif est ainsi de parvenir à un consensus (respectant les deux désirs)

et non à un compromis (accord minorant le désir de l’un au profit de l’autre),

Identifiez votre désir ; soyez à l’écoute de vos ressentis,

des messages de votre corps.

La simple évocation d’une décision bonne pour vous

devrait vous remplir d’émotions positives,

Pour des choix importants, prenez le temps de vous poser

et munissez-vous d’une feuille de papier et d’un crayon.

Projetez-vous dans le temps, et faites le récit détaillé

et le plus concret possible de votre projet, comme si vous l’aviez déjà accompli

et que vous le racontiez à un tiers qui en ignore tout.

Au cours de la rédaction, soyez attentif à ce que vous ressentez,

et notez toutes vos émotions (« Je ne me sens plus stressé(e) »,

« Je vis vraiment ma vie » ou, au contraire,

« Je me sens coincé(e) », etc.).

À ce stade, vous commencez à cerner ce que voulez vraiment,

Passez à l'action et pour agir, essayez de vous affranchir au maximum

de vos peurs, inhibitions et doutes,

Écoutez votre intuition, cette intelligence à part entière

qui est en lien avec votre monde intérieur.

Lorsque vous avez à faire un choix, votre intuition peut vous donner

la réponse par des sensations physiques

(votre corps se crispe ou, au contraire, se détend).

Laissez ces sensations se développer ;

avec elles viendront plus tard d’autres informations

(associations d’idées, souvenirs, envies…).

Ce peut être aussi un « flash » visuel, auditif ou intellectuel,

qui soudain impose l’évidence,  

« Quand vous êtes face à un problème, nul besoin d’en faire une montagne de douleur : soit il y a une solution et vous finirez bien par la trouver. Soit il n’y a aucune solution et dans ce cas il ne sert à rien de vous torturer » 

Dalaï  Lama

« La  Liberté n’est pas l’absence d’engagement

mais la  Liberté de choisir » 

Paulo Coehlo

Marie